AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les 7 merveilles du Monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cydut
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 45
Age : 49
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Les 7 merveilles du Monde   Jeu 17 Avr - 20:44

    Arrow 1. Le temple d'Artémis
    Arrow 2. Les pyramides d'Egypte
    Arrow 3. Les jardins suspendus de Babylone
    Arrow 4. Le mausolée d'Halicarnasse
    Arrow 5. Le phare d'Alexandrie
    Arrow 6. Le colosse de Rhodes
    Arrow 7. La statue de Zeus à Olympie



Le temple d'Artémis


Description :
Il est entouré de 127 colonnes... données par autant de rois. L'Asie entière a mis 220 ans à le bâtir.
Lieu :
Ephèse (Turquie) aujourd’hui Selcuk, située à 50 km environ au sud d'Izmir.
Quand :
Vers 550 av. J. C. - Le temple fut achevé vers le milieu du IIIe siècle av. J.-C.
Pourquoi :
Sanctuaire panhellénique des plus sacrés. Temple consacré à Diane
Détruit, reconstruit, agrandit de nombreuses fois
Par qui :
Crésus entre autre
Aujourd’hui :
Détruit en 399 de notre ère, comme tous les autres temples païens, sous les règnes des empereurs Arcadius et Honorius : ses pierres furent sans doute utilisées pour la construction de plusieurs églises, dont, peut-être, au moins en partie, Sainte-Sophie de Constantinople.

Les pyramides d'Egypte


Description :
Khéops : Monument à 4 faces triangulaires, chacune d'elles ayant leur sommet se rejoignant au centre d'une forme quadrangulaire qui formait la base. Sa structure comporte plus de 2 millions de blocs de pierre, chacun pesant plusieurs tonnes.
Lieu :
Gizeh près du Caire, en Egypte
Quand :
2560 av. J.C.
Pourquoi :
Monuments funéraires du pharaon
Par qui :
Par le roi Khéops de la IVe dynastie (pharaon v. 2538 - v. 2516 av. J-C.)
Dimensions :
Khéops : 232 m de côté et 146 m de hauteur - Pour mener à la chambre du roi, une galerie longue de 47 m et haute de 8,50 m
Képhren : 215 m de côté et 114 m de haut - angle de pente : 52°20' (supérieur à celui de Khéops)
Mykérinos : 108 m de côté et 62 mètres de hauteur (soit 4 mètres de moins qu'à l'origine)
Aujourd’hui :
Seule merveilles encore visibles aujourd’hui
Leur construction a duré des générations et nécessité la main d'oeuvre de dizaines de milliers d'ouvriers maçons. Elles étaient déjà considérées comme des monuments antiques au moment où Hérodote les a visitées plusieurs siècles avant J.-C.
Képhren comporte deux entrées, toutes deux situées dans sa partie nord
La plus petite des trois pyramides est celle du pharaon Mykérinos, flanquée des trois pyramides dites "des reines".

NB : Contrairement aux croyances communes, seule la Grande Pyramide de Khéops fait partie des Sept Merveilles du Monde, et non pas les trois.

Les jardins suspendus de Babylone (Irak)


Description :
Jardins construits en forme de pyramide, chaque escalier formant ainsi une terrasse, soutenus par des voûtes et des piliers de brique. C'était un véritable jardin botanique où l'on cultivait les plantes et les arbres de Mésopotamie et ceux des montagnes de Médie. Les fleurs et arbres qui y poussaient, cachaient les fondements du site ce qui fait qu'on aurait dit que les Jardins flottaient dans l'air sans support quelconque, d'où son nom de Jardins Suspendus. Un immense escalier de marbre reliait ces terrasses, où l'eau, par des vis hydrauliques, était amenée depuis l'Euphrate.
Lieu :
Sur la rive est de l'Euphrate, à environ 50 km au sud de la ville actuelle de Bagdad, en Irak.
Quand :
600 av. J-C
Par qui :
Nabuchodonosor II roi des Mèdes, au VIe siècle avant J.-C.
Pourquoi :
Aménagés en l'honneur de son épouse Amytis, fille d'Astyage pour lui rappeler la végétation des montagnes de son pays d'origine.
Aujourd’hui :
La date de leur destruction est inconnue.


Le mausolée d'Halicarnasse


Description :
De forme rectangulaire, on peut diviser le monument en plusieurs niveaux; un podium en escaliers entouré de colonnes: chambre funéraire pour le sarcophage. Au dessus il y avait une colonnade qui supportait un toit en forme de pyramide. Au sommet du toit pyramidal : un magnifique quadrige de marbre (char de course tiré par quatre chevaux).
Lieu :
Halicarnasse (Bodrum), cité d'Ionie, qui donne sur la mer Égée au sud-ouest de Turquie.
Quand :
353 – 349 av. J.-C.
Par qui :
Mausole (377-353) qui fut Satrape (gouverneur de province) de Carie (littoral et montagnes d'Asie Mineure), poursuivi par Artémise, reine de Carie, épouse de Mausole qui était également sa sœur. Achevé après la mort d'Artémise (350 av. J.-C.)
Pourquoi :
Tombeau de Mausole
Dimensions :
42 m de haut, 133,5 m de périmètre. Il était entouré de 36 ou 38 colonnes de 9m de haut et surmonté d'une pyramide ornée d'un quadrige de marbre et/ou des statues de Mausole et d'Artémise
Aujourd’hui :
Ce monument ne fut détruit, par un séisme, que vers le XIVe siècle.
Au 15ème siècle, les chevaliers de l'ordre de Malte envahissent la région, et décident de construire une forteresse : le château Saint-Pierre avec les pierres du mausolée.
Réalité historique indéniable, la citadelle existe toujours à Bodrum, et on peut voir dans ses murs des pierres sculptées, des rondelles de colonnes antiques et du marbre provenant du mausolée.
Des fouilles systématiques entreprises par les Anglais en 1857 ont permis de dégager des fragments importants que l'on peut voir de nos jours au British Museum.

Le phare d'Alexandrie


Description :
Le phare comptait trois étages: le premier était carré, le second octogonal et le troisième cylindrique.
L'ensemble en marbre blanc Les angles étaient ornés de tritons de bronze qui servaient soit à avertir de l'approche de l'ennemi par des sons terrifiants, soit à porter des miroirs qui, la nuit, réfléchissaient la lumière d'un feu dont la fumée, le jour, signalait aux bateaux l'entrée du port.
Lieu :
Ile de Pharaos (qui a donné le mot «phare») située face à la ville d'Alexandrie – Egypte. L'île de Pharaos fut au cours des siècles reliée à la terre ferme par les alluvions du Nil, sur lesquelles on construisit une chaussée et un pont.
Quand :
Sous Ptolémée II Philadelphe (308 – 246 av. J.-C.) et terminé vers 290 av. J.-C.
Par qui :
Sostrate de Cnide - Architecte
Pourquoi :
Il était destiné à protéger les navigateurs.
Dimensions :
135 m (440 pieds) de haut. On voyait les navires à 100 miles soit 160 km en mer.
Aujourd’hui :[i]
Il fut peut-être détruit par un séisme vers le XIVe siècle.
Localisé en 1995 dans le port même d'Alexandrie par l'archéologue français Jean-Yves Empereur et son équipe de plongeurs.

Le colosse de Rhodes


[i]Description :

Elle était entièrement faite de bronze. Le socle sur lequel étaient fixé ses pieds était fait en marbre. Statue représentant Hélios, dieu du Soleil. De son bras levé, il tenait un flambeau tandis que son autre bras s'appuyait sur une lance.
Lieu :
Près du port principal de l'île de Rhodes, en Grèce, peut-être à l'extrémité de l'actuel môle Saint-Nicolas.
Quand :
294 - 282 av. J.-C.
Par qui :
Charès de Lindos, élève de Lysippe qui se suicida lorsqu'il découvrit une erreur dans ses calculs; erreur que dut corriger l'un de ses assistants.
Pourquoi :
Symbole d'unité pour le peuple habitant l'île méditerranéenne de Rhodes
Dimensions :
32 m
Aujourd’hui :
Vers 225 av. J.C., un tremblement de terre le brisa aux genoux. Par la suite la statue n'a pas été réédifiée. L'oracle de Delphes ayant signifié à la population de ne pas redresser la statue, elle demeura gisante et brisée autour de sa base pendant huit siècles.

La statue de Zeus à Olympie


Description :
La robe de Zeus, la chevelure, la barbe, les sandales et la draperie qui enveloppait son corps étaient faits en or, sa peau en ivoire, son trône comportait des pierres précieuses et il était décoré avec des inscriptions. Ses sandales étaient également faites en or. Zeus tenait dans sa main droite une statuette de victoire faite en ivoire et en or (Athéna Nikè, déesse de la victoire). Dans l'autre main, il tient un sceptre surplombé d'un aigle, décoré avec tous les métaux. Le trône était d'ivoire et d'ébène sertis d'or et de pierreries.
Lieu :
Dans la ville ancienne d'Olympie, sur la côtes ouest de la Grèce actuelle, à environ 150 kilomètres à l'ouest d'Athènes. Placée dans le temple de Zeus.
Quand :
440 - 430 av. J.-C.
Par qui :
Athénien Phidias sculpteur
Pourquoi :
Commandée au par les habitants d'Olympie pour Zeus, en l’honneur duquel on tenait les Jeux Olympiques.
Dimensions :
12 m de haut, sur un piédestal de 2 m. En étant assis il touche presque le plafond du temple.
La base de la statue fait 6,05m et 1m de hauteur. Le tour de la statue fait 13m.
Aujourd’hui :
On la connaît aujourd'hui par des descriptions et des représentations sur des monnaies.
Au deuxième siècle avant Jésus-Christ, la statue doit être refaite. Au cinquième siècle, lorsque le temple brûle, la statue est à Constantinople.
Cette magnifique statue fut détruite lors de l'incendie qui ravagea le temple en 462.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cydut.forumsactifs.net
 
Les 7 merveilles du Monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sondage région du monde !
» editeur de monde 3d
» le monde d'Edenay
» Alice... au pays des merveilles
» Certificat Castello( Le monde du jeu et de la fête) à vendre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cydut Land :: Divers :: Avec des chiffres-
Sauter vers: